• La salutation au soleil

    La salutation au soleil, en sanskrit Surya Namaskar, La salutation au soleilest un enchaînement de plusieurs postures :

    • des postures d'alignement ;
    • des postures en flexion avant ;
    • des postures en flexion arrière.

    Chacune de ces postures procure des bienfaits particuliers mais leur enchaînement agit puissamment sur les systèmes glandulaire, circulatoire et digestif. En cas de fatigue, la salutation au soleil redonne beaucoup de tonus physique et mental.

    Il existe plusieurs variantes. Je vous en confie quelques unes.

     

     

  • Dans cette tradition, il existe plusieurs séquences de Surya Namaskar, de 13 à 26 positions.

    Je vous livre la plus courte qui m'a été transmise par Marcel, qui la pratique depuis sa formation avec Walter Tirak, qui la tient directement du swami.

    La particularité de cette version, comme de toutes celles de cette tradition, est de se pratiquer presque totalement à poumons pleins.

    En effet, on inspire entre les positions 1 et 2 puis toutes les positions suivantes se font en rétention. On espire en revenant de la posture 13 vers la 1.

    Plusieurs intérêts à cette pratique en rétention :

    • protégér son corps d'un excès d'enthousiasme et d'énergie. En effet, en rétention poumon plein, on ne purra pas aller au-delà de ses possibilité anatomiques ;
    • Augmenter la capacité pulmonaire ;
    • Augmenter le taux d'oxygène dans le sang ;
    • envoyer plus de prana dans toutes les cellules du corps.

    L'autre particularité de cette version est de devoir reculer à chaque salutation puisqu'il n'y a pas un aller et un retour. On commence donc à l'arrière du tapis et on finit à l'avant du tapis. En se replaçant, on profite pour récupérer un peu et ce n'est pas du luxe... Mais les élèves de Walter en profitent pour chanter une phrase du mantra qui en compte 24. Ils font donc 24 salutations, à titre d'échauffement. Je vous prie de croire, pour l'avoir expérimenter, que ça marche !

    Enfin, comme cette pratique est asymétrique, il convient de commencer en reculant la jambe gauche mais d'alterner à chaque fois de façon à travailler les 2 hanches. Si le mental n'est pas bien dirigé, on se trompe et on s'en aperçoit rapidement.

     

     


    votre commentaire
  • Cette variante présente l'avantage d'être symétrique et il n'y a pas le passage dans la fente qui cause quelques difficultés à certains pratiquants.

    Mais il y a les 2 petits sauts à placer dans les suspension du souffle ; poumons pleins à l'aller et poumons vides au retour.

    Le chant des postures en sanskrit est un bon exercice de concentration et de placement du souffle. Au début, c'est un peu "sauve qui peut !" et puis on y trouve une bonne énergie et de la joie.


    votre commentaire
  • Dans cette version classique et simplifiée (pas de reptation), il y a un aller et un retour et un passage asymétrique avec une grande fente. Traditionnellement, on commence avec le pied droit en avant dans cette fente (stimulation du foie et du côté droit du colon). Dans le retour, c'est le pied gauche qui se trouve en avant, stimulant cette fois la rate et le côté gauche du colon.

    Rappelons que le côté droit est relié symboliquement à l'énergie solaire et masculine, tandis que le côté gauche est relié  à l'énergie lunaire et féminine.

    La synchronisation souffle et mouvement travaille considérablement sur la respiration, contribuant ainsi à faciliter l'élimination des toxines de l'organisme.

    Variations :

    Dans le guetteur (planche), on peut :

    • rester l'expir 
    • à l'inspir suivant se mettre en équilibre sur la main droite tandis que le bras gauche est tendu vers le ciel (le flanc droit est dirigé vers le sol)
    • revenir en guetteur à l'expir
    • à l'inspir suivant se mettre en équilibre sur la main gauche tandis que le bras droit est tendu vers le ciel (le flanc gauche est dirigé vers le sol)
    • revenir en guetteur à l'expir
    • puis continuer la salutation

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique